Contactez-nous au 07 77 25 65 67

Accompagner le vieillissement
par le maintien de l’autonomie des personnes âgées

Cycle A . L’ère de la longévité

  1. Chiffre clé en France
  • Comprendre l’urgence face aux changements démographiques 
  • Identifier les solutions de prise en charge des séniors       
  1. Le vieillissement de la population française
  • Distinguer la vieillesse de la dépendance et de la fragilité  
  • Positionner l’accompagnement en amont de la dépendance
  1. L’accompagnement personnalisé, un enjeu sociétal
  • Identifier les causes et les conséquences du cercle vicieux de la solitude   
  • Modèle de pratiques à l’étranger

Cycle B . La démarche de prévention et de coordination dans l’accompagnement des seniors

  1. Professionnel du maintien de l’autonomie 
  • Prévenir et anticiper le risque de perte d’autonomie
  • Être en capacité d’orienter la personne âgée vers le professionnel adéquate
  • Savoir réagir face à des situations d’urgence
  1. Professionnel de la stimulation cognitive et motrice 
  • Analyser les liens entre la cognition et la motricité
  • Stimuler les fonctions cognitives à travers des actions et activités du quotidien
  1. Professionnel de l’hygiène de vie
  • Définir les besoins spécifiques de la personne accompagnée et apporter les soins adaptés
  • Établir des liens de cause à effet pour maintenir l’hygiène de vie

Cycle C . Les moyens d’accompagner
le bien vieillir

  1. Le cerveau est un « muscle » que l’on doit entretenir
  • Comprendre les notions de neurones sensitifs et moteurs   
  • Connaitre les différentes activités à proposer à la personne âgée     
  1. Préserver l’autonomie en diminuant le risque de chute
  • Faire le lien entre la prévention des chutes et le maintien de l’autonomie.   
  • Identifier les causes de chute pour les prévenir
  1. L’importance de l’alimentation dans le maintien de l’autonomie
  • Comprendre le lien entre alimentation et autonomie 
  • Identifier les causes de dénutrition et savoir lancer alerte 

Cycle D . L’évolution de l’accompagnement, les clés de la réussite

  1. L’acceptation de l’offre de service par la personne âgée
  • La posture professionnelle dans la relation à l’autre     
  • Conduite à tenir lors du premier entretien
  • Identifier les « pièges » dans la relation d’aide                                              
  1. La création de lien
  • Comprendre la notion d’attachement pour une relation d’aide saine  
  • Placer le curseur relationnel au bon endroit en fonction des situations 
  1. Reconnaitre les signes du déclin des capacités intrinsèques
  • Reconnaitre les signes de perte d’autonomie
  • Identifier les principales maladies neurodégénératives
  • Connaître la conduite à tenir face aux différents troubles
Objectifs pédagogiques :

( Aptitudes et compétences visées et évaluables qui seront acquises au cours de la prestation )

• Comprendre l’enjeu de l’accompagnement aux séniors  « fragiles » dans un contexte de longévité.

• Identifier les risques liés à l’âge et coordonner entre les différents acteurs et le proche aidant.

• Connaitre les différentes activités motrices et cognitives à mettre en place, afin de maintenir l’autonomie et permettre le maintien à domicile.

• Se positionner en véritable professionnel.lle auprès de la personne âgée et de son entourage en proposant un service adapté et personnalisé.

Modalités pédagogiques

La formation se déroule sur 21h en visioconférence avec un formateur dédié.
Accessible aux personnes handicapées

Tarif

3000 €/TTC. 
Frais pédagogiques compris

Délai d’accès (durée estimée entre la demande du bénéficiaire et le début de la prestation) : 14 jours

Compétences visées

– Elaborer et mettre en place un plan d’accompagnement préventif global.

– Savoir prévenir en particulier les risques de chute et de dénutrition. 

– Maintenir la vie citoyenne et sociale.

– Etablir une communication avec l’entourage et un lien de confiance avec la personne.

Public concerné

Professionnel(le) du secteur
médico-social, Auxiliaire de vie, Assistant(e) de vie, dame de compagnie.

Pré-requis

Avoir un diplôme dans le secteur médico-social (DEAVS, DEAMP, ADVF, …) et/ou une expérience professionnelle dans l’accompagnement de personnes âgées.

Être en situation d’accompagnement de personnes âgées. 

L’accompagnement du vieillissement